Découvrir le web 2.0 et les réseaux sociaux

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

Cette séance d’initiation à pour objectif de faire découvrir aux participants le web 2.0 et les réseaux sociaux.

Le Web 2.0

Au départ, le Web 2.0 est une évolution du Web vers plus de simplicité et d’interactivité. Les internautes contribuent à l’échange d’informations et peuvent interagir (partager, échanger, etc.) de façon simple entre eux. L’internaute devient, grâce aux outils mis à sa disposition, une personne active sur la toile.

Pour résumé, le Web 2.0 est un Internet avec davantage d’interactivité et plus de participation et d’échange. Le Web n’est plus pensé comme une collection de sites à visiter, mais comme une plateforme permettant l’échange entre les utilisateurs, les services et les applications en ligne.

Un réseau social sur Internet, c’est quoi ?

Il s’agit de sites communautaires ou les internautes d’une même communauté (mêmes idées, mêmes valeurs, mêmes goûts, mêmes passions…) peuvent se retrouver, partager, discuter, échanger. Ces sites internet permettent aux internautes de se créer une identité virtuelle appelée le plus souvent « profil ». Le réseau est dit social car il permet d’échanger avec les autres membres inscrits sur le même réseau : des messages publics ou privés, des liens, des vidéos, des photos, des jeux… L’ingrédient fondamental du réseau social reste la possibilité d’ajouter des « amis », et de gérer ainsi une liste de contacts. Le succès d’audience des principaux réseaux sociaux en a fait des supports marketing et publicitaires.

Pour utiliser un site de réseau social, vous devez au préalable créer un compte pour vous identifier, cette étape est totalement gratuite.

Présentation des sites de réseaux sociaux les plus populaires

Classement des réseaux sociaux selon leur notoriété (décembre 2011) :

  1. Facebook
  2. YouTube
  3. Twitter
  4. Copains d’avant
  5. Dailymotion
  6. Windows Live Messenger
  7. Skyrock
  8. Google+
  9. MySpace
  10. Trombi
  11. Picasa
  12. Viadeo
  13. Linkedin
  14. Flickr

Les réseaux généralistes

Facebook : connecte les gens à travers le monde, pour garder le contact avec ses amis et proches. Le principe est de permettre aux utilisateurs de publier informations, photos et vidéos et de les partager avec ses amis ou plus largement avec la communauté.

Twitter : (signifie gazouillis en anglais) est une plateforme ouverte de micro-blogging (minimessages) sur laquelle les messages reçus sont visibles de tous. Elle permet à ses utilisateurs d’envoyer et de recevoir en temps réel des messages composés de 140 caractères au maximum. Pour suivre l’actualité en direct. Très rapide, twitter permet de publier rapidement. Twitter est un réseau d’informations en temps réel vous connectant aux informations qui vous sont essentielles. Il vous suffit de trouver les flux publics qui vous intéressent et de suivre les conversations.

Google+ :  est une application de réseau social proposé par Google et semblable à Facebook. Les utilisateurs de Google+ peuvent voir les mises à jour de leurs contacts grâce à des cercles similaires aux « flux de nouvelles » de Facebook. La zone de saisie permet aux utilisateurs de se mettre à niveau sur les états ou l’utilisation des icônes à télécharger et partager des photos et vidéo.

MySpace : permet la diffusion et le partage d’expressions créatives. Ce réseau social est particulièrement prisé des amateurs et professionnels de la musique qui ont créés un compte pour y diffuser leurs créations et ainsi se faire connaître. C’est le précurseur de Facebook : profil personnel, amis, rencontre, intérêts communs, partage de musique, photo, vidéos, jeux, messagerie. Myspace a perdu son rôle de réseau social, et les utilisateurs discutent beaucoup moins qu’à ses débuts. De plus en plus d’anciens utilisateurs préfèrent Twitter, Facebook et Google+, beaucoup plus faciles d’utilisation.

Les réseaux professionnels

Les réseaux sociaux professionnels (RSP) sont des plates-formes professionnelles de mise en relation, ils fonctionnent en système ouvert et favorisent les rencontres professionnelles, les contacts d’affaires, ils permettent aussi de développer des partenariats, de trouver des investisseurs, de se faire connaître des professionnels et de les identifier.

Viadeo : s’adresse aux professionnels souhaitant augmenter leurs opportunités de business, gérer et développer leur réseau de contacts professionnels et accroître leurs opportunités de carrière.

Linkedin : un « Facebook » professionnel qui permet de gérer vos contacts, trouver des spécialistes, trouver un emploi

Une bonne utilisation des réseaux sociaux professionnels :

  • Enrichir son profil : parcours, compétences, spécialités, recherches,…
  • Identifier des contacts pertinents et les contacter
  • Qualité et densité de vos contributions
  • Partage et confiance mutuelle

Les réseaux sociaux d’anciens

Ces sites de réseaux sociaux ont été mis en place, en particulier par les Grandes écoles et les Universités afin de permettre aux anciens élèves de rester en contact, mais aussi comme un outil professionnel.

Copains d’avant : permet aux participants de retrouver d’anciens camarades qui ont partagé leur scolarité (à l’école primaire, au collège, au lycée et dans les cursus universitaires), ainsi que leurs activités associatives et professionnelles (entreprises, administrations).

Trombi : est destiné aux internautes souhaitant reprendre contact avec d’anciens camarades croisés au cours de leur scolarité, de la maternelle jusqu’aux études supérieures. Tout inscrit peut publier des photos de classes et rechercher des amis à partir de leur nom / prénom ou de l’établissement fréquenté.

Les réseaux de rencontre

Meetic : un des plus grands sites européens de rencontre en ligne. Il met en relation des célibataires ayant de fortes affinités, en déterminant des facteurs de compatibilité entre deux personnes.

Les réseaux de partage de médias

Les services de partage permettent à l’utilisateur de mettre en ligne des contenus (textes, images, vidéos…) qui pourront être consultés et commentés par l’internaute. La simple consultation des ressources ne nécessite pas d’inscription. La plupart des vidéos du site peuvent être visualisées par tous les internautes, tandis que seules les personnes inscrites peuvent envoyer des vidéos de façon illimitée. Les vidéos sont accessibles par catégorie et à l’aide de mots-clés (tags) et peuvent être importées sur un blog personnel. Tout internaute inscrit peut poster des commentaires et noter les vidéos en ligne.

Dailymotion : est un site de partage et de visionnage de vidéos en ligne. Chaque internaute peut ainsi héberger ses vidéos sur Internet, les partager avec le monde entier, ou dans un cercle restreint avec sa famille et ses amis, découvrir de nouvelles vidéos par le biais des chaînes ou des tags, avoir des retours de la communauté sur ses vidéos, diffuser ses vidéos sur des blogs, sites ou réseaux sociaux.

YouTube : un site web d’hébergement de vidéos sur lequel les utilisateurs peuvent envoyer, visualiser et partager des séquences vidéo.

Slideshare : plateforme d’hébergement de présentations professionnelles, Slideshare est devenu un outil de réseautage et de communication incontournable pour les entreprises et les indépendants. C’est un outil de diffusion de documents à vocation pédagogique/didactique ou commerciale, qui privilégie les présentations visuelles (photos métaphoriques, icônes, flèches explicatives, tableaux, etc) comprenant des liens et une progression logiques.

Picasa : Picasa est un logiciel de gestion d’images qui se décline en une application de visualisation et d’organisation sur le Web de photographies du même nom. La version Web de Picasa permet de publier et partager très facilement ses photos sur internet. L’espace alloué à chaque membre est de 1 Go. Les photos sont géolocalisables.

Flickr : site Web de partage de photos et de vidéos gratuit, avec certaines fonctionnalités payantes. En plus d’être un site Web populaire auprès des utilisateurs pour partager leurs photos personnelles, il est aussi souvent utilisé par des photographes professionnels.

Les plateformes de Blog

Un blog est un journal personnel disponible sur le web. Le blog a pour objet de diffuser des billets, généralement liés à l’actualité, et présentés par ordre chronologique. Issu d’une initiative personnelle ou collective, le blog est mis à jour régulièrement sous forme d’actualités datées, signées, avec la possibilité pour les visiteurs d’adjoindre des commentaires.

Overblog : propose une démarche axée sur la simplicité, permettant aux personnes sans connaissances techniques de créer leur blog sur le site, en leur proposant ces fonctionnalités.

Blogger : plateforme logicielle en ligne gratuite qui facilite la publication d’un blog. C’est un service qui offre une multitude d’outils permettant à des personnes de publier du contenu sur le web. C’’est un des rares services de blog gratuit sans publicité

Skyrock blog : met à disposition de ses membres un espace web personnalisé. Il est notamment possible d’y faire un blog, y ajouter un profil et échanger des messages avec les autres personnes enregistrées. Le site permet également de créer des blogs dédiés aux compositions musicales.

Les wikis

Les wikis sont des sites web dont tout visiteur peut modifier les pages à loisirs. Un wiki a pour objectif de mutualiser des connaissances. Les contributeurs d’un wiki sont généralement anonymes. C’est un système de gestion de contenu de site Web qui rend les pages Web librement et également modifiables par tous les visiteurs autorisés. On utilise les wikis pour faciliter l’écriture collaborative de documents avec un minimum de contraintes….

Wikipédia : est une encyclopédie multilingue, universelle et librement diffusable. Elle est en grande partie modifiable par la plupart de ses lecteurs. L’objectif est de distribuer une encyclopédie libre de la meilleure qualité possible à chaque personne sur la terre dans sa langue maternelle.

Les réseaux de géolocalisation

Ces réseaux sociaux permettent à chaque membre de s’auto-géolocaliser à partir de son application mobile pour dire où il est à l’instant T : pour signaler un lieu qu’il aime bien, pour suggérer à ses contacts membres du réseau à proximité de le rejoindre… Ces informations sont ensuite relayées sur Facebook ou Twitter

Foursquare : permet à l’utilisateur d’indiquer où il se trouve et de rencontrer ainsi ses contacts. Une fois l’application téléchargée, l’internaute peut importer la liste de ses contacts Facebook et Twitter pour effectuer un «check-in», c’est-à-dire pointer l’endroit où il se trouve. Il peut aussi ajouter un avis sur le lieu fréquenté (café, magasin…), partager de bonnes adresses ou de bons plans dans sa ville ou son quartier.

Les messagerie instantanées

Windows Live Messenger : est un logiciel de messagerie instantanée (Tchat) pour les ordinateurs, les consoles de jeux et les téléphones portable. Il offre les services de VoIP et de visioconférence. Ce logiciel est principalement un logiciel de messagerie instantanée, mais il dispose d’autres fonctionnalités, telles la gestion des contacts, le partage de calendrier, le dessin à distance, la téléphonie, la visioconférence, l’échange et le partage de fichiers

D’autres types de réseaux

Les réseaux d’habitants : Peuplade : favorise la mise en relation et le rapprochement entre voisins par le biais d’échanges de services et de partage d’informations sur le quartier

Les réseaux de recommandations : Qype, Dismoiou : bons plans, bonne adresse prêt de chez soi.

Les réseaux d’échanges de services

Les réseaux d’infos locales

Les réseaux de commerçants locaux

Les réseaux d’associations


Télécharge le contenu de cette initiation au format pdf

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.